Economie de la Galavonie

 

 

 

 

L’économie de l’Imperium se divise en deux grands secteurs :

Le secteur publique : La Res Publica, des ateliers ou manufactures gérées en grande partie par l’Etat et le secteur privé, Res Privata, géré par des particuliers. Depuis une dizaine d’années, l’économie galavonienne connaît une forte croissance et une grande prospérité.

 

 

 

La Res Publica

 

Oleagina : Groupement de manufactures, de domaines et coopératives agricoles chapotées par l’Etat (qui est le propriétaire à 100%), c’est le premier fabricant de produits alimentaires du pays :

v     Contrôle 88 % du marché des huiles végétales et animales, grâce aux anciens domaines Impériaux d’oliviers, c’est ce domaine qui a été le point départ d’Oleagina (d’où son nom).

v     Contrôle 34% de la production et du négoce des grains, mais transforme 68% et farines et produit 44% des pains.

v     Produit 84% des sucres.

v     Produit 32% du vin.

v     Contrôle 24 % du cheptel, surtout bovin et transforme 35% des viandes et 15% des fromages.

 

Officinae Pescaturiae : Groupement étatique (Contrôlé à 100%) des manufactures de salaisons et conserveries de poissons, est aussi un armateur : 

v     Emploie 25% des pêcheurs et arme 26% des navires de pêche.

v     Produit 52% des produits à base de poissons frais, 92 % des salaisons et 83 % des conserves de poissons, il produit aussi le garrum, un condiment très apprécié.

 

Fabricae Armorium : Groupement (100% étatique) des mines de métaux et des manufactures d’armes et d’autres matériaux métalliques :

v     Extrait la totalité de la production de métaux.

v     Contrôle 58% de la fabrication de charbon de bois.

v     Produit 100% des armes et des métaux bruts.

v     Produit 47% des produits manufacturés métalliques.

 

Viae Imperiae : Entreprise (100% étatique) de gestion des voies, des routes, des canaux et des chemins de l’Imperium.

v     Répare et maintient les routes en état, s’occupe aussi des grands travaux.

v     Contrôle 100% du transport pierrovière, encore naissant en Galavonie.

v     Contrôle 91% des transports hippomobile et fluviale de passagers et 42% du transport de fret.

 

NavIter (Navigerum Iter) : Consortium entre l’Etat et des compagnies privées de transport naval (Etat majoritaire à 60%).

v     Transporte 70% des passagers et 60% du fret.

 

Arca Publica : Banque de Galavonie, conserve des reserves d’or de l’Imperium, controlé à 100% par l’Etat.

v     Gère 28% des capitaux nationaux.

v     Regroupe 32% des épargnants.

v     Occupe 34 % des part de marchées dans l’assurance.

 

Alba Aquila : Compagnie aérienne de transport, en cours de formation.

 

Vox Galavoniae : Radio publique et généraliste de Galavonie (23% des auditeurs en moyenne)

 

Imperium Televideo : Chaîne de télévision publique généraliste de l’Imperium (en moyenne 30 à 40% des parts de marchés).

 

Officina Pharmaceutica : groupement (Etat majoritaire 51%) des laboratoire de recherches et les ateliers de production de produits pharmacetiques et chimiques.

 

 

 

 

 

 

 

La Res Privata

 

Voici quelque uns des grands secteurs dynamiques de l’économie privée galavonienne :

 

Les productions agricoles céréalières et maraîchères, dominées par les coopératives et par quelques domaines.

 

La pêche et le commerce du poisson frais.

 

La production viticoles et le négoce du vin.

 

Les manufactures de verres et de céramiques.

 

Les ateliers de production textiles : laine (matière première locale), lin et coton (matières premières importées).

 

La production de bois pour les constructions où de charbons de bois pour le chauffage et l’industrie.

 

Le reste des secteurs est contrôlé par des artisans ou de petites manufactures.

 

 

 

 

 

 

 

Les Consortium Multinationaux et les entreprises étrangères

 

Consortium Multinationaux :

 

ATHENA (Agence des Technologies Hydromécaniques et de la Navigation Aérostatique) :  Consortium d’études et de construction aéronautique, regroupant la Galavonie, la Pneuma et le Tierra d’Oc.

 

Marinter : Compagnie maritime. Détenu à 50% par Naviter.

 

INN Galavorum : Chaîne de télévision. 60% du capital INN International (Languessillon), 25% du Capital Imperium Televideo (Galavonie, secteur Public), 15% Galav III (Chaîne privée galavonienne).

 

Entreprises étrangères :

 

Fortune Bank : La Banque Hibéryenne est présente en Galavonie depuis Janvier 1006, avec deux grandes agences à Augustea et à Caesarea, mais d’autres sont en cours d’ouverture.

 

Lanairec-Aeri Linis Groupe : Compagnie aérienne Lanéréco-Languessillonnaise, bénéficie d’un contrat d’exclusivité d’un an pour les liaisons entre la Galavonie et le Kevendirbis.

 

NBS Télévision : Filiale du groupe Languessillonnais  NBS, dispose d’une chaîne : NBS IMG.

 

 

 

 

Les monnaies de l’Imperium (en construction)

 

 

Retour au la page d’accueil.